Fil d'ariane

Accueil > Votre réseau > L'actualité du réseau > Développement durable

Développement durable : Contenu

Protection de l'environnement

Depuis le 1er octobre 2013, la Loi Grenelle II prévoit un affichage systématique du taux de CO2 émit pour toutes les prestations transport.

 La loi Grenelle II de l'environnement impose aux transporteurs (de voyageurs et de marchandises), d'informer les usagers  sur leur impact carbone et leur contribution au changement climatique. cette information doit leur permettre d'orienter leur choix vers des solutions moins émettrices et plus respectueuses de l'environnement.

 Dans un 1er temps, le décret prévoit que, jusqu'au 30 juin 2016, tous les prestataires de transport, quelle que soit leur taille, affiche le contenu CO2 des voyages avec des valeurs de niveau 1. Ces indications correspondent à des valeurs moyennes nationales de la profession, définies par arrêté du Ministère chargé des Transports.

Puis, à partir du 1er juillet 2016, les réseaux de plus de 50 salariés devront afficher des valeurs de niveau 2, valeurs moyennes de la flotte de la CTRL en l'occurence.
Ce niveau 2 est calculé à partir  :

  • des facteurs d'émissions fixés par l'arrêté du 10 avril 2012,
  • de la consommation annuelle d'énergie pour la traction des véhicules de transport de passagers,
  • du nombre de passagers transportés annuellement sur notre réseau.

Méthode de calcul :
[Consommation d'énergie / Nombre de passagers transportés*]  X facteur d'émission de CO2 de ce carburant = CO2 / passager transporté sur le réseau CTRL.

*Nombre de voyages.


Le Label Vert

Le Label Vert est une norme de protection environnementale mise en place par Keolis pour ses filiales. Il est attribué chaque année, après un audit, aux réseaux de transport en commun qui  respectent les réglementations environnementales.

La CTRL a obtenu le Label Vert en 2008. Pour cela, il a fallu développement le tri sélectif (papier, cartouche d'encre, piles, ...), faire traiter les déchets polluants par des entreprises agréées, équiper de bacs de rétention tous les liquidies utilisés à l'atelier, établir un suivi rigoureux - grâce à un logiciel adapté - de l'ensemble des volumes d'énergies susceptibles d'émanations polluantes (eau, gaz, électricité, ...).

Le Label Vert s'inscrit dans une politique de développement durable. Lorient Agglomération soutient la CTRL dans sa volonté et a permis des investissements lourds tels que l'achat de 2 stations de lavage plus économiques.

L'ensemble du personnel de la CTRL est concerné. Les conducteurs et le personnel administratif sont invités à signaler une anomalie sur un bus, à adapter leur conduite, éteindre les lumières, baisser les radiateurs, trier le papier, ... autant de gestes quotidiens qui participent au respect de l'environnement.

 

 

Récupération d'eau pluviale, la CTRL précurseur

Installée en 2009, sur le dépôt de bus de Lorient, une cuve de rétention d'eau, d'une capacité utile de 120 000 litres permet d'alimenter les 2 tunnels de lavage des bus.

Chaque lavage nécessite en moyenne 150 litres d'eau.
Cette installation est complétement autonome. En cas de besoin (si la cuve de rétention est vide, par exemple), l'installation est alimentée automatiquement par l'eau du réseau de ville.
Le lavage est également adapté en fonction des conditions météo : s'il fait sec, les bus sont lavés tous les 3 jours. En cas de gel, le dispositif "hors gel" ne permet pas de lavage.

L'installation est d'une relative simplicité : l'eau de pluie des toitures des bâtiments vient se déverser directement dans la cuve de récupération. Un ensemble composé de 2 pompes et d'une système de commande électrique (automate) permet d'y pomper l'eau pour alimenter les 2 tunnels de lavage.

Bus dans les brosses de la station de lavage.